Home » Témoignages » 1001 déclencheurs pour la misophonie

1001 déclencheurs pour la misophonie

crayon

Les personnes qui souffrent de misophonie connaissant des montées de pression quand s’activent les déclencheurs qui sont : les organes liés aux sens.

Dans un certain nombre de cas extrêmes, tous les sens sont impliqués et conduisent à une quasi-impossible vie sociale.

Une personne n’est pas désagréable juste pour le plaisir, certaine (vous et/ou un de vos proches) êtes peut être atteint de misophonie.

Les personnes misophones sont régulièrement nerveux, tendu, agressif, et ont souvent en eux de la colère refoulée… Physiquement, quand une « crise » se manifeste, la personne ressent une accélération de son rythme cardiaque, elle transpire et peut prendre rapidement la fuite pour arrêter son calvaire ou peut foncer tête baissée dans l’agression envers la personne qui provoque ce son si désagréable pour elle.

Voici une liste de ces « petites » choses qui bouffent le quotidien des personnes atteintes de misophonie :

  • Manger avec quelqu’un qui fait du bruit en mangeant,
  • Le tic-tac d’une horloge, d’une montre…
  • Le son d’un chewing-gum
,
  • Quelqu’un qui siffle,
  • Certaines voix,
  • Les cliquetis des objets,
  • Le son d’un matériel électronique,
  • Des sons d’animaux,
  • Certains gestes,…

Malheureusement, à l’aube de 2014, aucun remède n’existe encore… Alors que beaucoup de gens vivent ce même calvaire quotidiennement.

Misophonie.fr a été conçu pour devenir une source d’idées et d’échanges d’expériences entre les personnes atteintes, les proches et les professionnels de la santé afin d’avancer sur la misophonie.

Vous n’êtes pas seul(e), alors contactez-nous pour témoigner

Un conseil : mettez-vous à la relaxation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*