Home » Boutique » Enfin un livre sur Les Misophones écrit par Bruno Salomone

Enfin un livre sur Les Misophones écrit par Bruno Salomone

Camarades et Amis « Misophones » bonne nouvelle du jour, un livre qui parle de la misophonie, en vente dès le 18 avril 2019. Son auteur vous le connaissez, ce n’est autre que Bruno Salomone, acteur et humoriste français que vous avez pu voir entre autre dans « Nous Ç Nous », « Les Vacances de Ducobu », « Fais pas ci, fais pas ça » ou « Brice de Nice »

Voici la présentation du livre Les Misophones de Bruno Salomone :

« Damien est misophone. Tous les petits bruits du quotidien lui sont insupportables : les croustillements de pop-corn au cinéma, les aspirations interdentaires d’un voisin de table, les mastications de chewing-gum dans le métro… À sa solitude s’ajoute ce fardeau qu’il pense être seul à porter. Jusqu’au jour où il croise le chemin d’Alexi, serveur à la repartie grinçante.

Ces deux naufragés du cœur vont devenir complices grâce à leur misophonie. De leur handicap ils feront un atout. Leur vie, ballottée entre tumulte sentimental et chaos acoustique, va être bouleversée, pour le meilleur et pour le pire… Damien et Alexi réussiront-ils à s’écouter pour mieux se soigner ? Un roman vif, plein d’humour et d’esprit, qui aborde sans détour la misophonie, dont près de quinze pour cent des Français sont atteints. »

6 thoughts on “Enfin un livre sur Les Misophones écrit par Bruno Salomone

  1. Claudie Josselin dit :

    Bonjour, J’ai 73 ans et je pense que je viens de découvrir que je suis peut être misophone ! Les bruits de vaisselle, le bruits de pieds qui trainent, les éternuements forts, les rythmes appuyés de batterie, les bruits de bouche et de déglutition à table et j’en passe… Tous ces bruits me sont insupportables et comme chez moi il n’y a que mon mari et moi c’est mon mari qui m’énerve ! J’interprète souvent ses bruits à lui comme une agression contre moi en fait je pense que c’est ce problème que j’ai. J’ai lu que peut être l’hypnothérapie pourrait m’aider.

  2. Chabot dit :

    Je vais me précipiter pour l’acheter enfin quelqu’un qui parle de cette pathologie incomprise de notre entourage.

  3. erual dit :

    J’ai longtemps pensé écrire un livre sur ce mal dont je suis atteinte. Mais la peur de ne pas être comprise et surtout de l’impact sur l’inconscient de mon entourage m’a découragée.

    1. Cecily dit :

      Chacun nous menons dans notre coin une vie de honte, d’isolement et de silence, et finalement nous serions 15% de la population humaine !? Nous devons réagir, sortir de l’ombre, nous associer, nous exprimer. Apprendre à vivre ensemble alors que nous sommes parfois misophones les uns contre les autres. Justement c’est une force : entre nous, nous serions obligés de nous exprimer et de trouver des compromis explicites. La solution à la misophonie c’est cesser de craindre le rejet social et revenir dans la société et dans notre propre famille comme nous sommes, avec les trucs que nous ne supportons pas. »Etre cash », comme disait qqn ici. Mais moi, je suis isolée. Il n’y a pas de groupes de misophones dans ma région. Alors, je veux 10 bouquins écrits par des misophones et pour ceux et celles qui n’ont pas le don d’écrire, des associations d’entraide entre nous et de relations avec le reste des gens. Sortir de l’autodestruction !

  4. Vincent dit :

    Je viens de le lire en deux jours et l’ai passé à mon fils de 14 ans qui souffre de ce syndrome. A lire par les personnes concernées et surtout l’entourage pour bien comprendre la difficulté qu’ont ces personnes à faire face au quotidien, sans bien souvent pouvoir maitriser leur réactions, au détriment d’eux-mêmes, des autres et de leur sociabilité. Vincent

  5. PasKaline dit :

    Je suis en train de lire de Bruno Salomone, acheté rapidement après l’avoir vue à la TV. Je crains d’être « atteinte profondément » et qu’il n’y ai pas de solution ! Depuis toujours j’entends ne pas être tolérante et ne rien supporter, ni personne… Ce livre criant de « vérité » avec humour me fait passer de bons moments mais va être lu rapidement, et puis… retour aux petits bruits insupportables. Mon remède : faire les choses avec la radio ou la TV en bruit de fond ou m’isoler. Point Positif : nous ne sommes pas seuls 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.